VERGADERING CEL SP 14 september REUNION CELLULE SP 14 septembre Notulen - Procès-verbal

Maat: px
Weergave met pagina beginnen:

Download "VERGADERING CEL SP 14 september 2009. REUNION CELLULE SP 14 septembre 2009. Notulen - Procès-verbal"

Transcriptie

1 Cel SP Cellule SP VERGADERING CEL SP 14 september 2009 REUNION CELLULE SP 14 septembre 2009 Zijn aanwezig/sont présents: Notulen - Procès-verbal De heren/ Messieurs Thierry DUPONT (Président de la Cellule membre du Conseil) ARCELIN Georges, BORRE Werner, CALUWAERTS Freddy, COLLIN Victor, COMHAIRE Paul, DE BONHOME Olivier, DE BORMAN Renaud, DE COSTER Johan, DE MEY Johan, DE MONTPELLIER D ANNEVOIE Charles, DE STREEL Charles-Henri, DEVAUX Benoît, FINAMORE Georges, FREZIN Olivier, GEELEN Hubert, HAEGEMAN Jean-Michel, HAESAERT Daniel, KENNOF Toon, LIPTON David, LONHIENNE Alain, MAILLARD Fernand, NICOLET Jean, PIRENNE Jozef, PITON Jean-Claude, PRUNEAU Alexis, RONSE DE CRAENE Jean-Benoit, STEYAERT Jacques, VAN CLEEMPUT Dirk, VAN CUTSEM Daniel, VAN KERKHOVE Paul, VANHEES Jozef, VANDER DONCKT Hedwig, VANOOTEGHEM Ronny, VENCKEN Hubert en VERSTAPPEN Eli De dames/mesdames Inge SAEYS (Voorzitter van Commissie SME/SMP lid van de Raad) NICOLAIJ Ira, PITON Valérie en JOYE Claudine Zijn verontschuldigd /Sont excusés De heren/ Messieurs GRARE Frank, JOIRIS Jean-Marie en WEEMAES Marc Nemen deel aan de vergadering/participent à la réunion: De dames/mesdames Stéphanie QUINTART (Secrétariat IRE Responsable études et formation) et Caroline THIENPONDT (Chargé de communication et Conseiller-adjoint formation) De heren/messieurs Pierre P. BERGER (Voorzitter IBR) Michel DE WOLF (Vice-Président IRE) David SZAFRAN (Secrétaire général) Jan VANDERHOEGHT (Adviseur Kwaliteitscontrole/Toezicht) De vergadering begint om 10u00. / La réunion commence à 10h00. 1/12

2 1. Introduction par Pierre P. BERGER, Président de l IRE/ Inleiding door Pierre P. BERGER, Voorzitter van het IBR Pierre P. BERGER, Voorzitter van het IBR, opent de vergadering en heet alle deelnemers welkom. Hijzelf en de Secretaris generaal, David SZAFRAN, nemen geen deel aan het debat. 2. Ordre du jour de la réunion / Dagorde van de vergadering Thierry DUPONT, Président de la cellule, informe les membres des modifications introduites dans l ordre du jour afin d être plus souple et de permettre à chacun de s exprimer. L ordre du jour sera donc le suivant : 1. De cel / la cellule 1.1. Ontstaan van de cel / Origine la cellule 1.2. Doelstellingen / Objectifs 1.3. Benaming / Dénomination 1.4. Functioneringsmodaliteiten/ Modalités de fonctionnement 1.5. Commissie Commission SME / SMP (I. Saeys) 1.6. En morgen? - Et demain? 2. Het IBR / L IRE 3.1. News 3.2. Présentation de certains aspects de l IRE/ Voorstelling van sommige aspecten van het IBR 3.3. Enquête Onderzoek Dedicated Research 3. Discussion / Discussie 4. Composition du steering committee / Samenstelling van het steering committee 3. De cel / La cellule 3.1. Ontstaan van de cel / Origine la cellule Thierry DUPONT expose que la Cellule a été créée suite à l expression par certains confrères d un certain malaise constaté dans leur pratique professionnelle en raison des changements intervenus ces dernières années dans la profession (notamment en ce qui concerne les cotisations, le contrôle de qualité et l adaptation aux petits cabinets, les ISA, ) et suite aux critiques intervenues sur le fonctionnement de l IRE (p.ex. : trop bureaucratique). Dès lors, le Conseil de l IRE a décidé de créer une «Cellule SP» (sole practitioners) afin d instaurer un lieu d échange entre le Conseil et les confrères concernés Doelstellingen / Objectifs Thierry DUPONT précise les objectifs de la cellule, tels que décrits dans le document «Dénomination, objectifs et modalités de fonctionnement de la Cellule SP (Sole Practitionners)» qui avait été annexé à la convocation (voir Annexe 1 au présent PV). 2/12

3 Thierry DUPONT souligne que la cellule est une initiative positive et précise à la demande d un membre que l objectif de la cellule est d élaborer des solutions aux problèmes qui seront exposés par chacun des membres, que ce soit d ordre technique ou pour répondre au mal-être exprimé. La cellule travaillera à fournir des outils et des éléments pour permettre aux réviseurs d entreprises visés par la cellule d avancer dans l exercice de leur profession Benaming / Dénomination Thierry DUPONT précise que la cellule est dénommée «sole practitioners» afin de correspondre à la définition de l IFAC. Elle ne se nomme pas «small practitioners» ni «small entities», même si, dans la pratique, elle vise également cette catégorie de professionnels. Il ne s agit pas de s attarder sur la dénomination de la cellule mais de laisser la place à chacun pour exprimer les problèmes auxquels il est confronté dans la pratique et auxquels la cellule devra apporter des solutions Functioneringsmodaliteiten/ Modalités de fonctionnement Thierry DUPONT expose les modalités de fonctionnement de la cellule (voir Annexe 1 au présent PV). Thierry DUPONT propose de créer un steering committee composé du Président de la cellule et de 4 de ses membres. En ce qui concerne le pv et afin d assurer une plus grande publicité des activités de la cellule, il est proposé qu il puisse être librement envoyé par les membres à d autres réviseurs d entreprises non membres de la cellule, afin qu ils soient informés des activités de celle-ci et qu ils la rejoignent le cas échéant. En outre, le rapport annuel reprendra les activités de la cellule, comme c est le cas pour tous les groupes de travail et commissions de l IRE. Enfin, à l avenir il sera également possible d avoir accès au pv via l extranet de l IRE. Ce module informatique est en cours de développement au sein de l IRE ainsi qu une refonte du site internet de l IRE. Le souhait d une plus grande publicité des travaux de la cellule pour permettre à d autres réviseurs de la rejoindre est en effet émis Présentation de la Commission SME/SMP/ Voorstelling van Commissie SME/SMP Inge SAEYS, Voorzitter van de Commissie SME/SMP stelt de taak en doelstellingen van de Commissie SME/SMP voor. Ze kunnen in twee hoofdthema s worden onderverdeeld (zie bijlage 2). Concernant le point sur la partie du site internet de l IRE consacrée aux PME, Inge SAEYS précise qu il n a pas encore pu être réalisé car les choses vont plus lentement qu on ne le souhaite et le site internet de l IRE est en cours de restructuration et de modernisation. La Commission SME/SMP est composée de la manière suivante : Voorzitter : Inge SAEYS Raadsleden : Dirk SMETS Thierry DUPONT Leden : Luc VANDEN ABEELE 3/12

4 Staff van het IBR : Jean NICOLET (présent à la présente réunion) Peter WEYERS Jean-Pierre VAN DAELE Luc VLECK Marleen HOSTE Stéphanie QUINTART (secrétariat scientifique - également présente) Caroline THIENPONDT (chargée en communication - également présente) Jan VANDERHOEGHT (en charge de coordonner le groupe de travail ISQC 1 également présent) Voor wat betrefd de werkzaamheden, werkt de Commissie SME/SMP hoofdelijke over de volgende themas: - realisatie van brochures over opdrachten voor KMO-cliënteel (die op de website van het IBR kunnen worden teruggevonden); - ondezoek naar alternatieven voor opdrachten als commissaris; - samenwerking met de Werkgroep implementatie ISA s; - realisatie van checklists ISQC1 kwaliteitsorganisatie van kantoren: l IFAC a développé un guide contenant un aspect sur l application de l ISQC 1 aux sole practitioners. Bovendien start op 16 september een werkgroep die een handboek kwaliteitsbeheersing in het kader van ISQC1 met checklists zal uitwerken. Ce manuel sera mis à disposition des réviseurs d entreprises gratuitement en Word/Excell et Pdf sur le site de l IRE et sera également imprimés par l ICCI. Ces checklists seront également disponibles sous forme de logiciel mais celui-ci sera payant ; - oprichting van de Cel SP. Toute personne qui le souhaite peut toujours faire part à la Commission SME/SMP des problèmes qu elle rencontre Et l avenir/ En morgen a. Création d un steering committee / Oprichting van een steering committee Thierry DUPONT stelt voor om een steering committee op te richten dat samengesteld is uit de Voorzitter en vier leden van de cel. De doelstelling van deze cel bestaat eruit om vijf thema s te selecteren uit de vandaag naar voren gebrachte onderwerpen, daarover in een eerste stadium te reflecteren om daarna een oplossing aan te reiken. In een latere fase kunnen ook andere thema s behandeld worden teneinde ook daarvoor oplossingen te vinden. Er wordt voorgesteld dat dit steering committee hoofdzakelijk functioneert middels het uitwisselen van s om op die manier de belangrijkste reflectiethema s te bepalen. Op voorstel van meerdere leden, zal de cel ter gelegenheid van haar volgende plenaire vergadering in december beslissen of het noodzakelijk is om een tweede comité (of een tweede cel) op te richten om tevens de «small practitioners» en/of de «sole entities» of nog de «special interest groups» (zie de website van AICPA) aan te spreken teneinde verschillende belangwekkende thema s te behandelen. 4/12

5 Op basis van een selectie door het steering committee, zal de cel voorstellen doen aan de Commissie SME/SMP en zal ze actie ondernemen na overleg met deze Commissie, die vervolgens op haar beurt de voorstellen zal voorleggen aan de Raad. Deze werkwijze heeft niet de bedoeling een efficiënte werking van de cel in de weg te staan. Immers, deze hiërarchie beantwoordt enerzijds aan de werking van de commissies en werkgroepen op het niveau van het Instituut, en anderzijds zijn de problemen waarmee de leden van de cel geconfronteerd worden grotendeels gelijklopend met diegene die binnen de Commissie SME/SMP besproken worden. Bovendien heeft de Commissie SME/SMP meer ervaring met de werking van de Raad en zal ze beter in staat zijn om aan de Raad voorstellen te formuleren die geschikt zijn voor opvolging. De bedoeling van deze werkwijze is precies om zo efficiënt mogelijk te werk te gaan. b. Rencontres régionales / Regionale ontmoetingen Thierry DUPONT précise que les deux réunions suivantes, qui auront lieu avant les rencontres régionales, se dérouleront comme aujourd hui, mais en abrégé. Avec l accord des membres du steering committee et pour des raisons notamment d efficacité, il a finalement été décidé par la suite d annuler ces deux réunions. En effet, le succès de la présente réunion de lancement de la cellule SP et le fait que les réunions prévues des lundis 21 et 28 septembre ont rassemblé au final peu de réviseurs qui n étaient pas présent aujourd hui et constitueront une redite de la présente réunion, ont conduit à décider cette annulation. c. Plenaire vergaderingen in december en maart of april / Réunions plénières en décembre et mars ou avril Thierry DUPONT propose d organiser à nouveau une réunion plénière de la cellule midécembre pour faire un état des lieux de l avancement des travaux et également une en mars ou avril Het IBR / L IRE 4.1. News Thierry DUPONT fait part aux membres des activités du Conseil dans les domaines suivants : a. ISA: Openbare raadpleging over het ontwerp van norm inzake de toepassing van de ISA in België/ Consultation publique sur le projet d application des ISA en Belgique De Raad van 3 juli heeft beslist om de toepassing van volgende termijnen in België voor te stellen: - voor wat de organisaties van openbaar belang (de PIE s) betreft, zullen de ISA s in werking treden voor de boekjaren afgesloten ten laatste vanaf 15 december 2012; en - voor de andere entiteiten, zullen de ISA s in werking treden voor de boekjaren afgesloten ten laatste vanaf 15 december /12

6 De bedrijfsrevisorenkantoren die dit wensen zullen de ISA s kunnen toepassen voor al hun controles vóór 2014 en zullen dit kunnen melden middels een openbare verklaring op de website van het Instituut. Het gaat dus om drie denkbeeldige situaties: de kantoren die de ISA s niet toepassen tot 2012 of 2014, de kantoren die verkiezen om ze toe te passen in enkele dossiers en de kantoren die de ISA s vanaf vandaag toepassen voor al hun mandaten. De Minister die bevoegd is om die norm aan te passen zal de door het Instituut voorgestelde termijnen kunnen veranderen maar zal steeds gehouden zijn om de twee jaren verschil te handhaven. Deze termijnen worden hernomen in het ontwerp van norm met betrekking tot de toepassing van de ISA-normen die door de Raad aan een openbare raadpleging tot 15 september 2009 onderworpen werden. Wegens informaticaproblemen bij het Instituut hebben sommige revisoren deze raadpleging (onder de vorm van een mededeling) later ontvangen. De termijn om op deze raadpleging te antwoorden wordt bijgevolg verlengd met 10 dagen, te weten tot 25 september. Deze verlenging wordt bevestigd door een van het Instituut. b. ISA: Openbare raadpleging / consultation publique EU La Commission européenne a également lancé une consultation publique sur les ISA qui s est terminée le 15 septembre 1. L IRE y a répondu. c. Kwaliteitscontrole Contrôle de qualité: Le Conseil a également lancé une consultation publique sur le projet de norme relative au contrôle de qualité. Les principales modifications visent à mettre la norme en concordance avec la directive européenne. Autre nouveauté : il est proposé que le contrôle de qualité par rapport aux dossiers PIEs se fera au niveau du réseau déclaré par le réviseur d entreprises. En d autres termes, tous les réviseurs d entreprises d un même réseau qui ont des clients PIEs auront un contrôle de qualité simultané, sur leurs dossiers PIEs uniquement. d. Déontologie: Le Conseil prépare un projet de modification de l arrêté royal concernant la déontologie, notamment pour l adapter au Code éthique de l IFAC. Ce projet a été initié par un groupe de travail présidé par M. André KILESSE. e. Waalse decreet / décret wallon Le Conseil a décidé d introduire un recours contre ce décret. f. Vademecum Le Vademecum concernant la doctrine sera achevé d ici la fin de l année. 1 Le délai a été reporté au 15 octobre. 6/12

7 g. CTIF / CFI Le Conseil a eu des contacts avec la CTIF afin de permettre la protection de l anonymat dans les procédures judiciaires car celui-ci est pour l instant absent et peut rendre les dénonciations dangereuses Présentation de certains aspects de l IRE/ Voorstelling van sommige aspekten van het IBR Ce point est reporté à une prochaine réunion afin de permettre de laisser plus de temps aux membres de s exprimer Enquête Onderzoek Dedicated Research Thierry DUPONT cède la parole à Paul COMHAIRE qui a accepté de présenter les résultats de l enquête menée par Dedicated Research. Les résultats de l enquête sont connus depuis début mai mais n ont pas été divulgués car l enquête est destinée à la profession mais n a pas pour objectif d être rendue publique. Lorsque l enquête a été terminée, le CSPE a marqué sont intérêt pour connaître les résultats et ceux-ci ont été présenté fin août au Conseil de l IRE. Cette enquête présente des lignes de force qui pourront aider dans la décision des 5-6 grands thèmes de réflexion à choisir par la cellule. Les commanditaires de l enquête sont les réviseurs de la «Confrérie». D après Dedicated Research, les entretiens ont été réalisés dans le respect des standards de qualité (EMRQS : Efamro Market Research Quality Standards), ainsi que du code de conduite ESOMAR. Sur les quelque 586 réviseurs d entreprises consultés (petits ou moyens cabinets, hors les quatre plus grands cabinets internationaux et BDO), 111 réviseurs ont répondu (49 individuels ; 44 réviseurs appartenant à des cabinets de 2 à 5 réviseurs ; 18 réviseurs appartenant à des cabinets de plus de 5 réviseurs). Cela représente 19 % des réviseurs, soit selon Dedicated Research une forte représentativité de la profession. Les réponses ont été fournies de manière anonyme et les résultats n existent pour l instant qu en français. Les réponses viennent de Flandre, Bruxelles et Wallonie de manière assez équilibrée. Les questions portent sur la description du cabinet, l avenir de la profession et la satisfaction des activités de l IRE. Concernant la description du profil, la majorité des réponses proviennent de cabinets de moins de 10 employés, dont la quasi totalité n a jamais travaillé durant les trois dernières années dans un groupe de travail de l IRE. La moitié des répondants (surtout des wallons, indépendants et avec plus d ancienneté) n a jamais participé à une assemblée générale dans les trois dernières années. Concernant l avenir des petits cabinets, une grande majorité des répondants (plus pour les individuels et un peu plus pour les francophones) ne participent pas aux consultations de 7/12

8 l IRE. Relativement peu de répondants se disent optimistes (surtout en Flandre) par rapport à l avenir. Les plus inquiets sont parmi les individuels francophones. Une forte majorité des répondants pense que l IRE ne favorise pas le développement des petits cabinets. Une majorité a étudié le nouveau mode de calcul des cotisations et estime que l impact des cotisations varie entre 10 et 30% du chiffre d affaires. Une grande majorité considère que cet impact ne pourra pas être répercuté sur les honoraires et n accepte pas l idée d une cotisation minimale de EUR mais estime par ailleurs que l IRE devrait faire plus en terme de mesures d accompagnement et de formation estimées insuffisantes. Par rapport à l application des ISA, une grande majorité des répondants estime que cela engendrera des coûts supplémentaires et que cela augmentera le volume des prestations. Peu pensent que la formation est suffisante à ce sujet, qu il existe des guides et outils pratiques à ce sujet, que l ISQC 1 s appliquent à leur situation et que le délai pour l application des ISA est suffisant. Très peu estiment que les normes ISA sont adaptées au PME. En ce qui concerne le contrôle de qualité un peu moins de la moitié des répondants estiment qu il a été tenu compte de leurs commentaires concernant le contrôle de qualité et sont satisfaits de la procédure de contrôle de qualité. Environ un quart des répondants estiment que le guide de contrôle est très adéquat et qu il est adapté aux petits cabinets. Relativement peu de répondants sont satisfaits des contacts avec l IRE. En ce qui concerne le helpdesk, un peu moins de la moitié des répondants ont fait appel au helpdesk (surtout Bruxelles, individuels et ayant plus d ancienneté). Parmi ceux-ci, moins de la moitié estiment que l information est qualitativement correcte. Moins de la moitié sont satisfaits du délai de réponse du helpdesk et consultent chaque semaine le site internet (jusqu à 4 à 5 fois). Une grande majorité a trouvé l information recherchée sur le site internet. Sont surtout consultés les normes, la formation, la consultation des comptes annuels, les coordonnées des membres, avis juridiques, circulaires, etc. La moitié des répondants estiment que les formations sont utiles. Un peu moins de la moitié estiment que les ouvrages de l ICCI sont utiles dans le développement des activités. Très peu estiment que l IRE a la capacité de représenter correctement les intérêts de l ensemble de la profession et ne sont pas satisfaits du fonctionnement démocratique de l IRE (sentiment d être représenté). Une grande majorité des répondants ne sait pas à qui s adresser au sein de l IRE. 5. Discussion / Discussie Avant de commencer la discussion, Thierry DUPONT rappelle que l objectif de celle-ci est que chacun puisse proposer un thème, exposer un problème, formuler ses souhaits en matière de communication de l IRE envers lui ou lancer des pistes de réflexion sans toutefois susciter un débat. Les membres prennent la parole et abordent les sujets suivants : a) Dénomination de la cellule : La cellule ne devrait-elle pas viser les «small practitioners» et non les «sole practitioners»? Ne conviendrait-il pas également de distinguer cela des «small entities»? 8/12

9 b) Sole practitioners définition et fonctionnement : i. Une définition du sole practitioner devrait être fournie en raison des différences importantes qui sont rencontrées par les cabinets en fonction de leurs tailles. ii. L IRE isole les petits cabinets et les poussent à se regrouper : est-il possible de rester seul ou bien faut-il rejoindre un groupe? Depuis l assemblée générale et la création de cette cellule, le point de vue du Conseil à ce sujet a-t-il évolué? Il conviendrait d analyser les avantages et inconvénients des réseaux et notamment les problèmes liés à l indépendance (voir en annexe la présentation à ce sujet lors de l Integra International EMEIA Conference). iii. L IRE ne prend pas assez en compte les problèmes des petits cabinets. iv. Les problèmes des petits cabinets valent pour toute la Belgique, ils ne sont pas locaux. v. Quelles sont les missions que l IRE peut promouvoir pour les petits cabinets? Et notamment quelles missions alternatives pour les petits cabinets face à une possible augmentation des seuils? c) Fonctionnement de la cellule : i. La cellule devrait décider lors de sa prochaine réunion plénière s il est nécessaire de créer un deuxième comité (ou une deuxième cellule) pour viser également les «small practitioners» et/ou les «sole entities» ou encore des «special interest groups» (voir site internet de l AICPA pour le fonctionnement) sur chaque sujet évoqué. ii. Il est important que la cellule SP ait une continuité afin d augmenter la reconnaissance des petits cabinets au sein de l IRE. iii. Il est important que cette cellule trouve des solutions et de renforcer l action de la Commission SME/SMP qui fournit beaucoup de brochures mais peu d outils pratiques pour auditer les PME pour l instant (voir la CNCC en France par exemple). iv. Il conviendrait de s inspirer du fonctionnement de l AICPA, notamment du «Private companies practice section» ( voir notamment les tops issue 2009 : Firm+Top+Issues+Survey+Sole+Practitioners.htm). v. La CBCR représente les intérêts de ses membres et il convient de réfléchir dans quelle mesure la présente cellule peut ou doit se concerter avec la CBCR. d) Problème concernant la clientèle PME : i. Le fond du problème est économique et se situe au niveau des clients : la profession souhaite-t-elle conserver une clientèle de PME qui nécessite un autre type de cabinets que ceux qui auditent des grandes sociétés, en raison de leurs contraintes économiques? ii. L IRE devrait insister sur la valeur ajoutée du commissaire dans les sociétés les plus petites. iii. Quelles actions l IRE va entreprendre afin d intégrer les nouvelles normes IFRS pour SME dans le droit comptable? iv. Les seuils vont-ils être augmentés et quand? Quels seront les nouveaux seuils? Quels effets cela aura-t-il sur le nombre de mandat qui seront retiré en particulier aux petits cabinets? 9/12

10 e) Cotisations : i. Het Instituut heeft door de wijziging van de bijdragenberekening de kosten van sommige kantoren verdubbeld. Zij vragen zich af welke meerwaarde het Instituut hiervoor in ruil kan bieden. ii. Sommige kantoren zijn meer frequent aan kwaliteitscontroles onderworpen vermits ze de audit uitvoeren van PIEs ; zouden zij niet meer moeten bijdragen aan het IBR? iii. De IBR-bijdragen zouden best gekoppeld worden aan een barema dat gelinkt is aan de resultaten van de kwaliteitscontrole. f) ISA/ISQC 1 i. Un inventaire de tous les problèmes rencontrés par les cabinets lors de la mise en œuvre des ISA et de l ISQC 1 devrait être fait. ii. Les séminaires de formation de l IRE en matière d ISA devraient être adaptés aux petits cabinets et devraient faire l objet de plus qu une demi-journée. iii. Etant donné que les petits cabinets ne reçoivent pas d aide des grands, il revient à l IRE d aider les petits cabinets dans la mise en œuvre des ISA. iv. L IRE devrait mettre à disposition des outils pour l audit et l organisation des cabinets qui soient conformes aux ISA et à l ISQC 1. L IRE devrait fournir un label «ISA compliant» à l attention des fournisseurs de logiciel ISA étrangers (Datev, CaseWare, ) afin de garantir la conformité de leurs logiciels. Il conviendrait d avoir une réflexion de base à ce sujet pour savoir si c est la volonté du Conseil de participer au développement de ces outils ou non. v. Les ISA et l ISQC 1 doivent être adaptés au PME et aux petits cabinets. vi. La publication d une liste des cabinets conformes aux ISA est discriminatoire pour les petits cabinets. g) Kwaliteitscontrole i. De kwaliteitscontrole moet gekoppeld worden aan de erelonen en niet aan het verouderde Stassin Rooster. ii. De kwaliteitscontrole is niet goed georganiseerd : wanneer een kantoor uit meer dan 10 vennoten-bedrijfsrevisoren bestaat, gebeurt de kwaliteitscontrole op een aselecte manier. Bijgevolg wordt niet elke bedrijfsrevisor gecontroleerd. Daarom wordt er voorgesteld een bijkomende inspecteur te benoemen per reeks van 10 revisoren zodat alle revisoren op dezelfde manier worden gecontroleerd. iii. Het IBR zou een model of een werkprogramma moeten ontwikkelen dat aangepast is aan de kleine kantoren zodat die een kwaliteitscontrole met succes kunnen doorstaan. iv. De termijn van 10 dagen om zich in orde te stellen is absurd volgens de kleine kantoren. De termijn van 10 dagen om zich in orde te stellen is absurd volgens de kleine kantoren. Er wordt voorgesteld om alle bedrijfsrevisoren terug op gelijke voet te stellen en dus te vermijden dat de grote kantoren 10 dagen op voorhand de lijst ontvangen van de dossiers die aan een controle zullen worden onderworpen. h) Honoraria : i. Het IBR zou voorstellen kunnen formuleren voor tarieven/honoraria voor bepaalde opdrachten of richtlijnen kunnen opleggen om tegengewicht te bieden aan de druk die uitgeoefend wordt op de honoraria, meer bepaald de te laag vastgestelde honoraria door de grote kantoren (dumping). 10/12

11 ii. Het IBR zou druk dienen uit te oefenen op de overheidsinstellingen om aanvaardbare tarieven te hanteren bij overheidsopdrachten. i) Communicatie en website van het IBR: i. De communicatie moet verbeteren want te veel revisoren hebben angst voor een sanctie bij eventuele kritiek op het IBR. ii. Het IBR moet hoorzittingen organiseren om te luisteren naar de wensen van de kleine kantoren en meer rekening houden met deze kantoren. iii. De rol van het IBR bestaat eruit alle revisoren te betrekken bij de organisatie, de werking en de activiteiten van het Instituut. iv. De noodzaak aan papieren publicaties kan in vraag worden gesteld. De klemtoon dient gelegd op informatie, middelen en elektronische informatie. v. Er moet een oplossing gezocht worden opdat de kleine kantoren meer deelnemen aan de activiteiten van het Insituut vermits dit voor hen grotere moeilijkheden meebrengt op het vlak van financiële last en tijd. vi. Het IBR zou zich moeten afvragen hoe de kleine kantoren zich voelen bij de toenemende internationalisering van het beroep. vii. Wanneer het IBR niet-correcte informatie verspreidt, zou dit moeten worden rechtgezet. viii. De evolutie van de werkzaamheden van de cel moet op het extranet kunnen worden opgevolgd. ix. Een online forum kan worden opgericht op de IBR website, zodat de SP leden kunnen overleggen. x. De IBR opleidingen zouden aangepast kunnen worden aan de noden en behoeften van de kleine kantoren, zowel wat betreft onderwerpen als sprekers. j) Autre point : A la demande d un membre, la liste des questions qui avaient été posées à l assemblé générale par la Confrérie est jointe au PV. 6. Composition du steering committee / Samenstelling van het steering committee Thierry DUPONT invite les candidats au steering committee à se proposer afin de constituer ce comité de deux réviseurs d entreprises néerlandophones et deux francophones. Après concertation, le steering committee est formé de la manière suivante: - Dirk VAN CLEEMPUT (NL) - Jean-Benoît RONSE DE CRAENE (NL) - Paul COMHAIRE (FR) - Jean-Michel HAEGEMAN (FR) - Olivier DE BONHOME (FR) - Fernand MAILLARD (suppléant FR) Les 5 premiers sujets qui seront traités par le comité sont les suivants : 1. ISA + ISQC 1 2. Honoraires / Honoraria 3. Communication de l IRE / Communicatie van het IBR 4. Contrôle de qualité / Kwaliteitscontrole 5. Site internet / Website 11/12

12 La réunion se termine à 13h00. * * * Annexes : 1. Dénomination, objectifs et modalités de fonctionnement de la Cellule SP (Sole Practitioners) / Benaming, doelstellingen en functioneringsmodaliteiten van de Cel SP (Sole Practitioners) 2. Considérations de la Commission PME en ce qui concerne «La mission et les objectifs de la Commission PME : Mission Statement » / Overwegingen vanwege de Commissie KMO inzake : De taak en doelstellingen van de Commissie KMO : Mission Statement Les 111 questions de la Confrérie au Conseil et à l assemblée générale d avril Présentation lors de l Integra International EMEIA Conference relatif à la question de l indépendance dans les réseaux. 5. Document "The 2007 IPA National Benchmarking Report": benchmarking (US) for accounting firms. 12/12

Persconferentie IBR Conférence de presse

Persconferentie IBR Conférence de presse Persconferentie IBR Conférence de presse Algemene vergadering Assemblée générale 22.04.2010 1 Persconferentie IBR - Conférence de presse IRE Le réviseur d entreprises et le conseil d entreprise Présentation

Nadere informatie

Collectieve arbeidsovereenkomst van 27 juni 2011 Convention collective de travail du 27 juin 2011

Collectieve arbeidsovereenkomst van 27 juni 2011 Convention collective de travail du 27 juin 2011 Paritair Comité voor de bedienden van de nonferro metalen non ferreux Collectieve arbeidsovereenkomst van 27 juni 2011 Convention collective de travail du 27 juin 2011 Tewerkstellings- en opleidingsinitiatieven

Nadere informatie

BELGISCH STAATSBLAD 28.07.2010 MONITEUR BELGE

BELGISCH STAATSBLAD 28.07.2010 MONITEUR BELGE 48001 N. 2010 2506 VLAAMSE OVERHEID [C 2010/35508] 11 JUNI 2010. Besluit van de Vlaamse Regering tot wijziging van het besluit van de Vlaamse Regering van 19 juli 2007 betreffende de modulaire structuur

Nadere informatie

Grande enquête IPCF - Grote enquête BIBF

Grande enquête IPCF - Grote enquête BIBF 1 Grande enquête IPCF - Grote enquête BIBF Pression fiscale, médias sociaux ou encore législation anti-blanchiment : les comptables-fiscalistes nous disent tout! Fiscale druk, sociale media en witwaswetgeving

Nadere informatie

GOUVERNEMENTS DE COMMUNAUTE ET DE REGION GEMEENSCHAPS- EN GEWESTREGERINGEN GEMEINSCHAFTS- UND REGIONALREGIERUNGEN

GOUVERNEMENTS DE COMMUNAUTE ET DE REGION GEMEENSCHAPS- EN GEWESTREGERINGEN GEMEINSCHAFTS- UND REGIONALREGIERUNGEN 51132 MONITEUR BELGE 12.08.2015 BELGISCH STAATSBLAD GOUVERNEMENTS DE COMMUNAUTE ET DE REGION GEMEENSCHAPS- EN GEWESTREGERINGEN GEMEINSCHAFTS- UND REGIONALREGIERUNGEN VLAAMSE GEMEENSCHAP COMMUNAUTE FLAMANDE

Nadere informatie

Document préparé par Marie Spaey, en collaboration avec Pauline de Wouters. Novembre 2009.

Document préparé par Marie Spaey, en collaboration avec Pauline de Wouters. Novembre 2009. . Déclaration environnementale Document préparé par Marie Spaey, en collaboration avec Pauline de Wouters. Novembre 2009. Définition dans le cadre de Clé Verte Dans le cadre de l éco-label Clé Verte, l

Nadere informatie

49188 BELGISCH STAATSBLAD 22.09.2008 MONITEUR BELGE

49188 BELGISCH STAATSBLAD 22.09.2008 MONITEUR BELGE 49188 BELGISCH STAATSBLAD 22.09.2008 MONITEUR BELGE Art. 3. Artikel 15 van hetzelfde besluit wordt vervangen als volgt : «Art. 15. De subsidies die ten bate van het Nationaal Geografisch Instituut zijn

Nadere informatie

MONITEUR BELGE 30.12.2013 BELGISCH STAATSBLAD

MONITEUR BELGE 30.12.2013 BELGISCH STAATSBLAD MONITEUR BELGE 30.12.2013 BELGISCH STAATSBLAD 103249 SERVICE PUBLIC FEDERAL SECURITE SOCIALE [C 2013/22606] 21 DECEMBRE 2013. Arrêté royal modifiant l arrêté royal du 18 mars 1971 instituant un régime

Nadere informatie

Commission paritaire 307 pour entreprisres de courtage et agences d'assurances

Commission paritaire 307 pour entreprisres de courtage et agences d'assurances Commission paritaire 307 pour entreprisres de courtage et agences d'assurances Convention collective de travail du 20 mars 2000, instituant un Fonds Paritaire pour developpement de I'emploi et de la formation

Nadere informatie

FAVV -AFSCA AC- Kruidtuin - FSC Kruidtuinlaan 55 1000 Brussel / Bruxelles. Verslag van infosessie bestek FAVV_DGLABO_CPM_2016 (29/06/2015)

FAVV -AFSCA AC- Kruidtuin - FSC Kruidtuinlaan 55 1000 Brussel / Bruxelles. Verslag van infosessie bestek FAVV_DGLABO_CPM_2016 (29/06/2015) FAVV -AFSCA AC- Kruidtuin - FSC Kruidtuinlaan 55 1000 Brussel / Bruxelles Verslag van infosessie bestek FAVV_DGLABO_CPM_2016 (29/06/2015) Rapport de la session d information Cahier spécial des charges

Nadere informatie

Questions & réponses dans le cadre du cahier spécial de charge «CobiT»

Questions & réponses dans le cadre du cahier spécial de charge «CobiT» Questions & réponses dans le cadre du cahier spécial de charge «CobiT» Paragraphe Page Langue Questions Réponses 1 Généralités Français Votre intention est-elle de travailler avec un seul consultant (personne)

Nadere informatie

Installatie van versie 2.2 van Atoum

Installatie van versie 2.2 van Atoum Version française en seconde partie du document. Installatie van versie 2.2 van Atoum U moet in uw databases een nieuwe tabel aanmaken na de installatie van versie 2.2 van de toepassing Atoum. Hiervoor

Nadere informatie

ERRATUM ERRATUM PARITAIR COMITE VOOR DE LANDBOUW COMMISSION PARITAIRE DE. CAO nr 61932 van 27.07.2001. CCT 61932 du 27.07.2001

ERRATUM ERRATUM PARITAIR COMITE VOOR DE LANDBOUW COMMISSION PARITAIRE DE. CAO nr 61932 van 27.07.2001. CCT 61932 du 27.07.2001 Ministère fédéral de l'emploi et du Travail ADMINISTRATION DES RELATIONS COLLECTIVES DU TRAVAIL Direction du Greffe Federaal Ministerie van Tewerkstelling en VAN DE Directie van de ERRATUM COMMISSION PARITAIRE

Nadere informatie

En sécurité et santé au travail? Veilig en gezond op mijn werk?

En sécurité et santé au travail? Veilig en gezond op mijn werk? Korte inhoud En sécurité et santé au travail? Veilig en gezond op mijn werk? Les résultats de resultaten Odette Wlodarski An Rommel 1. Méthodologie 2. Les répondants 3. L expérience des jeunes stage 4.

Nadere informatie

64360 BELGISCH STAATSBLAD 27.10.2010 MONITEUR BELGE

64360 BELGISCH STAATSBLAD 27.10.2010 MONITEUR BELGE 64360 BELGISCH STAATSBLAD 27.10.2010 MONITEUR BELGE FEDERALE OVERHEIDSDIENST SOCIALE ZEKERHEID N. 2010 3685 [C 2010/22451] F. 2010 3685 SERVICE PUBLIC FEDERAL SECURITE SOCIALE [C 2010/22451] 15 OKTOBER

Nadere informatie

IZ -OS- 2005 Bijlage 2 7-07- 2005. Annexe. Commission paritaire pour les employés des métaux non ferreux

IZ -OS- 2005 Bijlage 2 7-07- 2005. Annexe. Commission paritaire pour les employés des métaux non ferreux NEERLEGGING-DÉPÔT REGISTR.-ENREGISTR. IZ -OS- 2005 Bijlage 2 7-07- 2005 NR. Annexe Paritair Comité voor de bedienden van de nonferro metalen métaux non ferreux Collectieve arbeidsovereenkomst van 17juni

Nadere informatie

FEDERALE OVERHEIDSDIENST MOBILITEIT EN VERVOER SERVICE PUBLIC FEDERAL MOBILITE ET TRANSPORTS

FEDERALE OVERHEIDSDIENST MOBILITEIT EN VERVOER SERVICE PUBLIC FEDERAL MOBILITE ET TRANSPORTS ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL MOBILITE ET TRANSPORTS Arrêté ministériel déterminant les marchandises dangereuses visées par l article 48 bis 2 de l arrêté royal du 1 er décembre 1975 portant

Nadere informatie

BELGISCH STAATSBLAD 08.01.2010 Ed. 2 MONITEUR BELGE

BELGISCH STAATSBLAD 08.01.2010 Ed. 2 MONITEUR BELGE BELGISCH STAATSBLAD 08.01.2010 Ed. 2 MONITEUR BELGE 731 MINISTERIE VAN HET BRUSSELS HOOFDSTEDELIJK GEWEST N. 2010 45 [C 2010/31002] 17 DECEMBER 2009. Besluit van de Brusselse Hoofdstedelijke Regering tot

Nadere informatie

CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS BELGISCHE KAMER VAN

CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS BELGISCHE KAMER VAN DOC 50 0321/002 DOC 50 0321/002 BELGISCHE KAMER VAN VOLKSVERTEGENWOORDIGERS DES REPRÉSENTANTS DE BELGIQUE 6 januari 2000 6 janvier 2000 WETSONTWERP betreffende het ontslag van bepaalde militairen en de

Nadere informatie

Over dit boek. Richtlijnen voor gebruik

Over dit boek. Richtlijnen voor gebruik Over dit boek Dit is een digitale kopie van een boek dat al generaties lang op bibliotheekplanken heeft gestaan, maar nu zorgvuldig is gescand door Google. Dat doen we omdat we alle boeken ter wereld online

Nadere informatie

BELGISCH STAATSBLAD 18.12.2014 Ed. 2 MONITEUR BELGE

BELGISCH STAATSBLAD 18.12.2014 Ed. 2 MONITEUR BELGE 104265 Art. 2. Dit besluit treedt in werking op 1 januari 2015. Art. 2. Le présent arrêté entre en vigueur le 1 er janvier 2015. Brussel, 10 december 2014. Bruxelles, le 10 décembre 2014. Maggie DE BLOCK

Nadere informatie

CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS BELGISCHE KAMER VAN. relative à l enregistrement abusif des noms de domaine

CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS BELGISCHE KAMER VAN. relative à l enregistrement abusif des noms de domaine DOC 50 1069/002 DOC 50 1069/002 BELGISCHE KAMER VAN VOLKSVERTEGENWOORDIGERS DES REPRÉSENTANTS DE BELGIQUE 17 oktober 2002 17 octobre 2002 WETSONTWERP betreffende het wederrechtelijk registreren van domeinnamen

Nadere informatie

WETTEN, DECRETEN, ORDONNANTIES EN VERORDENINGEN LOIS, DECRETS, ORDONNANCES ET REGLEMENTS

WETTEN, DECRETEN, ORDONNANTIES EN VERORDENINGEN LOIS, DECRETS, ORDONNANCES ET REGLEMENTS 53478 BELGISCH STAATSBLAD 18.08.2010 MONITEUR BELGE WETTEN, DECRETEN, ORDONNANTIES EN VERORDENINGEN LOIS, DECRETS, ORDONNANCES ET REGLEMENTS GEMEENSCHAPS- EN GEWESTREGERINGEN GOUVERNEMENTS DE COMMUNAUTE

Nadere informatie

1) Capacité économique et financière : pouvez-vous confirmer le chiffre d affaires de 20.000.000,00 euros. Celui-ci parait excessif.

1) Capacité économique et financière : pouvez-vous confirmer le chiffre d affaires de 20.000.000,00 euros. Celui-ci parait excessif. Questions 1) Capacité économique et financière : pouvez-vous confirmer le chiffre d affaires de 20.000.000,00 euros. Celui-ci parait excessif. 2) Capacité technique : les références demandées doivent-elles

Nadere informatie

BELGISCH STAATSBLAD 14.09.2006 Ed. 2 MONITEUR BELGE. Art. 2. Entrent en vigueur le 1 er janvier 2007 :

BELGISCH STAATSBLAD 14.09.2006 Ed. 2 MONITEUR BELGE. Art. 2. Entrent en vigueur le 1 er janvier 2007 : 46851 FEDERALE OVERHEIDSDIENST JUSTITIE N. 2006 3572 [C 2006/09648] 1 SEPTEMBER 2006. Koninklijk besluit tot vaststelling van de vorm, de inhoud, de bijlagen en de nadere regels voor de neerlegging van

Nadere informatie

VERKLARING VAN WOONPLAATS

VERKLARING VAN WOONPLAATS 5000-NL Bestemd voor de buitenlandse belastingdienst VERKLARING VAN WOONPLAATS Verzoek om toepassing van het belastingverdrag tussen Frankrijk en 12816*01 De belastingplichtige geeft in dit vak de naam

Nadere informatie

MONITEUR BELGE BELGISCH STAATSBLAD. Numéro tél. gratuit : 0800-98 809 Gratis tel. nummer : 0800-98 809. 104 pages/bladzijden. www.staatsblad.

MONITEUR BELGE BELGISCH STAATSBLAD. Numéro tél. gratuit : 0800-98 809 Gratis tel. nummer : 0800-98 809. 104 pages/bladzijden. www.staatsblad. MONITEUR BELGE BELGISCH STAATSBLAD Publication conforme aux articles 472 à 478 de la loi-programme du 24 décembre 2002, modifiés par les articles 4 à 8 de la loi portant des dispositions diverses du 20

Nadere informatie

BELGISCH STAATSBLAD 15.07.2014 MONITEUR BELGE

BELGISCH STAATSBLAD 15.07.2014 MONITEUR BELGE 53805 BRUSSELS HOOFDSTEDELIJK GEWEST [C 2014/31492] 10 JUNI 2014. Ministerieel besluit tot vaststelling van de typeinhoud en de algemene uitvoeringsmodaliteiten van de energieaudit opgelegd door het Besluit

Nadere informatie

Comprendre et se faire comprendre commence par s exprimer en néerlandais

Comprendre et se faire comprendre commence par s exprimer en néerlandais Comprendre et se faire comprendre commence par s exprimer en néerlandais Begrijpen en begrepen worden begint met het spreken van de Nederlandse taal La langue néerlandaise crée un lien entre nous Wat leest

Nadere informatie

MONITEUR BELGE 13.06.2013 BELGISCH STAATSBLAD

MONITEUR BELGE 13.06.2013 BELGISCH STAATSBLAD MONITEUR BELGE 13.06.2013 BELGISCH STAATSBLAD 36987 SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES [C 2013/03172] 29 MAI 2013. Arrêté royal portant approbation du règlement du 12 février 2013 de l Autorité des services

Nadere informatie

; : C.C.T. valable à partir du (A.R. demandé). C.P. COMMERCE ALIMENTAIRE -

; : C.C.T. valable à partir du (A.R. demandé). C.P. COMMERCE ALIMENTAIRE - : C.C.T. valable à partir du (A.R. demandé). ; : C.P. COMMERCE ALIMENTAIRE - I. Art. 1. 1. La présente convention collective de travail conclue en application des conventions collectives de travail n 5

Nadere informatie

N de question Vraagnummer

N de question Vraagnummer Chambre des représentants Kamer van volksvertegenwoordigers Question Parlementaire Parlementaire Vraag Document : 54 2015201606730 Session / zitting : 20152016 (SO) 20152016 (GZ) Dépôt / Geregistreerd

Nadere informatie

CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS BELGISCHE KAMER VAN

CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS BELGISCHE KAMER VAN DOC 50 2222/002 DOC 50 2222/002 BELGISCHE KAMER VAN VOLKSVERTEGENWOORDIGERS DES REPRÉSENTANTS DE BELGIQUE 19 februari 2003 19 février 2003 WETSONTWERP tot wijziging van het koninklijk besluit n r 78 van

Nadere informatie

Barema's op 01/09/2008 Barèmes au 01/09/2008

Barema's op 01/09/2008 Barèmes au 01/09/2008 Barema's op 01/09/2008 Barèmes au 01/09/2008 SPILINDEX 110,51 INDICE-PIVOT 110,51 Tegemoetkomingen aan personen met een handicap Allocations aux personnes handicapées (Jaarbedragen) (Montants annuels)

Nadere informatie

0 ^t -05-200*1 D1-07- 2004 NR. Paritair Comité voor de bewakingsdiensten. Commission paritaire pour les services de garde

0 ^t -05-200*1 D1-07- 2004 NR. Paritair Comité voor de bewakingsdiensten. Commission paritaire pour les services de garde Commission paritaire pour les services de garde Paritair Comité voor de bewakingsdiensten Convention collective de travail du 25 mars 2004 Collectieve arbeidsovereenkomst van 25maart2004 PROCEDURE VALIDATION

Nadere informatie

46434 MONITEUR BELGE 17.07.2015 BELGISCH STAATSBLAD

46434 MONITEUR BELGE 17.07.2015 BELGISCH STAATSBLAD 46434 MONITEUR BELGE 17.07.2015 BELGISCH STAATSBLAD SERVICE PUBLIC FEDERAL SECURITE SOCIALE [C 2015/22259] 9 JUILLET 2015. Arrêté ministériel modifiant la liste jointe à l arrêté royal du 21 décembre 2001

Nadere informatie

STRESS ENQUETE STRESS ASSURALIA EULER HERMES 2007.

STRESS ENQUETE STRESS ASSURALIA EULER HERMES 2007. STRESS ENQUETE STRESS ASSURALIA EULER HERMES 2007. Historique 1 CPPT 17 février 2005 (réunion préparatoire CP 7 mars) Décision d inviter un spécialiste. Création d un groupe de travail 14 Juin Mr. Bodson

Nadere informatie

CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS BELGISCHE KAMER VAN. relative à la médiation en matière de divorce. betreffende de echtscheidingsbemiddeling DE BELGIQUE

CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS BELGISCHE KAMER VAN. relative à la médiation en matière de divorce. betreffende de echtscheidingsbemiddeling DE BELGIQUE DOC 50 0067/005 DOC 50 0067/005 BELGISCHE KAMER VAN VOLKSVERTEGENWOORDIGERS DES REPRÉSENTANTS DE BELGIQUE 18 februari 2000 18 février 2000 WETSVOORSTEL betreffende de echtscheidingsbemiddeling PROPOSITION

Nadere informatie

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DU 29 SEPTEMBRE 2003, CONCLUE AU

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DU 29 SEPTEMBRE 2003, CONCLUE AU CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DU 29 SEPTEMBRE 2003, CONCLUE AU SEIN DE LA COMMISSION PARITAIRE DE HÔTELIÈRE. PORTANT DE LA CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 1 DU 25 JUIN 1997, SUR D'UNE NOUVELLE CLASSIFICATION

Nadere informatie

MIELE SERVICE. Tot uw dienst / A votre service

MIELE SERVICE. Tot uw dienst / A votre service MIELE SERVICE Tot uw dienst / A votre service Miele Service Certificate 2 Miele Service Certificate 10 jaar totale zekerheid Sinds meer dan 100 jaar is het merk Miele synoniem van kwaliteit, duurzaamheid,

Nadere informatie

MINISTERE DES FINANCES MINISTERIE VAN FINANCIEN

MINISTERE DES FINANCES MINISTERIE VAN FINANCIEN MINISTERIE VAN FINANCIEN N. 2002 1081 [C 2002/03145] 14 MAART 2002. Koninklijk besluit tot vastlegging van het model van deel 2 van het aangifteformulier inzake personenbelasting voor het aanslagjaar 2002

Nadere informatie

3 1-05- 2007 RÊGISTR, NEERLEGGiNG-DÉPÔT

3 1-05- 2007 RÊGISTR, NEERLEGGiNG-DÉPÔT Paritair Comité voor de bedienden uit de internationale handel, het vervoer en de aanverwante bedrijfstakken Commission paritaire pour les employés du commerce international, du transport et des branches

Nadere informatie

Employment Monitor. Voor Corelio/Jobat Door Synovate Datum: 24/5/2011

Employment Monitor. Voor Corelio/Jobat Door Synovate Datum: 24/5/2011 Employment Monitor Voor Corelio/Jobat Door Synovate Datum: 24/5/2011 Methodologie Werkgevers N=500 Telefonische interviews Interviews met HR professionals Representatieve steekproef (Graydon) op basis

Nadere informatie

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES Welke strategie zal hier in de dashboard vertaald worden (wat is de scope van de dashboard?): a. De doelstellingen van de beheersovereenkomst b. De doelstellingen van het ondernemingsplan

Nadere informatie

40816 MONITEUR BELGE 29.10.1999 BELGISCH STAATSBLAD

40816 MONITEUR BELGE 29.10.1999 BELGISCH STAATSBLAD 40816 MONITEUR BELGE 29.10.1999 BELGISCH STAATSBLAD MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES F. 99 3542 [99/11342] 30 SEPTEMBRE 1999. Arrêté ministériel modifiant l arrêté royal du 30 décembre 1993 prescrivant

Nadere informatie

Grensoverschrijdende toeristische fietsroute met als thema: van Romeinen tot de appel

Grensoverschrijdende toeristische fietsroute met als thema: van Romeinen tot de appel Grensoverschrijdende toeristische fietsroute met als thema: van Romeinen tot de appel Parcours cyclistes au delà des trois frontières ayant pour thème «Des romains à la pomme». 1. Partners / Partenaires

Nadere informatie

OKB Opleiding PAR Formation

OKB Opleiding PAR Formation OKB Opleiding PAR Formation Visie en aanpassingen Vision et adaptations Agenda Ordre du jour Inleiding Introduction Doelstelling Objectif Probleem Énoncé du problème Oplossing Solution - Strategische keuzes

Nadere informatie

Hoofdstuk 1 - Toepassingsgebied. Artikel 1.

Hoofdstuk 1 - Toepassingsgebied. Artikel 1. Neerlegging-Dépôt: 14/04/2010 Regist.-Enregistr.: 04/05/2010 N : 99171/CO/324 to Collectieve arbeidsovereenkomst van 25 maart 2010 betreffende de korte modules in diamantopleidingen voor de werknemers

Nadere informatie

2 4-06- 2005 2 7 M. NR N. i Convention collective de travail du 13 juin 2005. Paritair Comité voor het vervoer. Commission paritaire du transport

2 4-06- 2005 2 7 M. NR N. i Convention collective de travail du 13 juin 2005. Paritair Comité voor het vervoer. Commission paritaire du transport 2 4-06- 2005 2 7 M. Commission paritaire du transport i Convention collective de travail du 13 juin 2005 NR N Paritair Comité voor het vervoer Collectieve arbeidsovereenkomst van 13juni 2005 Convention

Nadere informatie

III. L adjectif. III. L adjectif. 1. Accord de l adjectif 1.1 L adjectif prend s 1.2 L adjectif + E 1.3 L adjectif substantivé

III. L adjectif. III. L adjectif. 1. Accord de l adjectif 1.1 L adjectif prend s 1.2 L adjectif + E 1.3 L adjectif substantivé III. 1. Accord de l adjectif 1.1 prend s 1.2 + E 1.3 substantivé 2. Les degrés de comparaison 2.1 Les comparatifs 2.2 Les superlatifs 2.3 Les irréguliers 1 III. 1. Accord de l adjectif 1.1. prend S Quand

Nadere informatie

paritaire pour les de travail adapté et les ateliers sociaux (CP 327)

paritaire pour les de travail adapté et les ateliers sociaux (CP 327) (CP 7) paritaire pour les de travail adapté et les ateliers sociaux Convention collective de travail du 9 janvier 999 relative aux conséquences de du revenu minimum mensuel moyen garanti d les entreprises

Nadere informatie

SERVICE PUBLIC FÉDÉRAL CHANCELLERIE DU PREMIER MINISTRE FEDERALE OVERHEIDSDIENST KANSELARIJ VAN DE EERSTE MINISTER

SERVICE PUBLIC FÉDÉRAL CHANCELLERIE DU PREMIER MINISTRE FEDERALE OVERHEIDSDIENST KANSELARIJ VAN DE EERSTE MINISTER KONINKRIJK BELGIË FEDERALE OVERHEIDSDIENST KANSELARIJ VAN DE EERSTE MINISTER ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FÉDÉRAL CHANCELLERIE DU PREMIER MINISTRE Koninklijk besluit houdende regeling van de overdracht

Nadere informatie

NAR Nationale Arbeidsraad

NAR Nationale Arbeidsraad NAR Nationale Arbeidsraad NEERLEGGING REGISTRATÎE DATUM 11-03-2009 23-03-2009 NUMMER 2009-1232 91505 KONÎNKLUK BESLUIT BELGISCH STAATSBLAD COLLECTIEVE ARBEIDSOVEREENKOMST NR. 96 Zitting van vrijdag 20

Nadere informatie

13286 BELGISCH STAATSBLAD 09.03.2004 Ed. 2 MONITEUR BELGE

13286 BELGISCH STAATSBLAD 09.03.2004 Ed. 2 MONITEUR BELGE 13286 BELGISCH STAATSBLAD 09.03.2004 Ed. 2 MONITEUR BELGE PROGRAMMATORISCHE FEDERALE OVERHEIDSDIENST WETENSCHAPSBELEID N. 2004 842 [C 2004/21028] 13 FEBRUARI 2004. Ministerieel besluit tot vastlegging

Nadere informatie

BELGISCH STAATSBLAD 13.07.2004 Ed. 2 MONITEUR BELGE

BELGISCH STAATSBLAD 13.07.2004 Ed. 2 MONITEUR BELGE 55065 FEDERALE OVERHEIDSDIENST ECONOMIE, K.M.O., MIDDENSTAND EN ENERGIE N. 2004 2769 [C 2004/14142] 1 JULI 2004. Ministerieel besluit tot wijziging van het ministerieel besluit van 20 november 1996 houdende

Nadere informatie

MONITEUR BELGE 23.12.2009 BELGISCH STAATSBLAD

MONITEUR BELGE 23.12.2009 BELGISCH STAATSBLAD 80646 MONITEUR BELGE 23.12.2009 BELGISCH STAATSBLAD AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE FEDERAAL AGENTSCHAP VOOR DE VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN [C 2009/18522] [C 2009/18522] 4

Nadere informatie

Koninklijk besluit van 8 februari 1999 tot vaststelling van de retributies bedoeld in artikel 20 van de wet van 10 april 1990 op de

Koninklijk besluit van 8 februari 1999 tot vaststelling van de retributies bedoeld in artikel 20 van de wet van 10 april 1990 op de Arrêté royal du 14 mai 1991 fixant les revances à percevoir visées à l'article 20 la loi du 10 avril 1990 sur les entreprises gardiennage, sur les entreprises sécurité et sur les services internes gardiennage

Nadere informatie

MONITEUR BELGE 23.07.2015 Ed. 2 BELGISCH STAATSBLAD

MONITEUR BELGE 23.07.2015 Ed. 2 BELGISCH STAATSBLAD 47225 SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES [C 2015/03212] 15 JUILLET 2015. Arrêté ministériel portant exécution des articles 7, 4, et 53, 1 er,3, c) et d), del arrêté royal du 28 juin 2015, concernant la taxation

Nadere informatie

FORUM COMITÉ D'AVIS SUR LES PRODUITS BIOCIDES

FORUM COMITÉ D'AVIS SUR LES PRODUITS BIOCIDES 1 FORUM COMITÉ D'AVIS SUR LES PRODUITS BIOCIDES Aperçu de la situation relative aux autorisations en Belgique et en Europe Luc Hens Président CAB 2 Introduction composition et mandat du CAB Réalisations

Nadere informatie

19/05/2009. Directoraat-generaal Basisgezondheidszorg & Crisisbeheer Gezondheidszorgberoepen Cel 2 : Niet-universitaire gezondheidszorgberoepen

19/05/2009. Directoraat-generaal Basisgezondheidszorg & Crisisbeheer Gezondheidszorgberoepen Cel 2 : Niet-universitaire gezondheidszorgberoepen C.N.A.I./2009/AVIS-8 N.R.V./2009/ADVIES-8 19/05/2009 Avis du Conseil national de l art infirmier fixant les critères d'agrément autorisant les praticiens de l art infirmier à se prévaloir de la qualification

Nadere informatie

e-procurement 04/02 (FR) 11/02 (NL) 18/03 (NL) FORMATION / OPLEIDING 9:00 à/tot 12:30 En collaboration avec / in samewerking met:

e-procurement 04/02 (FR) 11/02 (NL) 18/03 (NL) FORMATION / OPLEIDING 9:00 à/tot 12:30 En collaboration avec / in samewerking met: FORMATION / OPLEIDING e-procurement 04/02 (FR) 11/02 (NL) 18/03 (NL) 9:00 à/tot 12:30 En collaboration avec / in samewerking met: Anja Palmaerts www.apexpro.be Elektronisch inschrijven op overheidsopdrachten

Nadere informatie

ENQUÊTE 2015 LES CONNAISSANCES EN GESTION DES ENTREPRENEURS DE KENNIS VAN DE ONDERNEMERS INZAKE BEDRIJFSBEHEER

ENQUÊTE 2015 LES CONNAISSANCES EN GESTION DES ENTREPRENEURS DE KENNIS VAN DE ONDERNEMERS INZAKE BEDRIJFSBEHEER 1 ENQUÊTE 2015 LES CONNAISSANCES EN GESTION DES ENTREPRENEURS DE KENNIS VAN DE ONDERNEMERS INZAKE BEDRIJFSBEHEER 1. Connaissances en gestion : Dans le cadre d une enquête menée en 2013, nous vous posions

Nadere informatie

Hoe snel. ben jij? Serez-vous assez rapide? Spelregels. Règles du Jeu. 12+ 30 min. 3-6. 17610_Manual_5se.indd 1 21-06-12 15:02

Hoe snel. ben jij? Serez-vous assez rapide? Spelregels. Règles du Jeu. 12+ 30 min. 3-6. 17610_Manual_5se.indd 1 21-06-12 15:02 Hoe snel Serez-vous assez rapide? ben jij? 12+ 30 min. 3-6 NL Spelregels FR Règles du Jeu 17610_Manual_5se.indd 1 21-06-12 15:02 NL Spelregels Als je er de tijd voor mag nemen, dan zijn het eigenlijk makkelijke

Nadere informatie

Wedstrijdreglement Kinepolis 02/11/2015 31/01/2016

Wedstrijdreglement Kinepolis 02/11/2015 31/01/2016 Version française ci- dessous Wedstrijdreglement Kinepolis 02/11/2015 31/01/2016 Deze online wedstrijd wordt georganiseerd door ONLY ENGINEER JOBS SPRL- BVBA, waarvan de bedrijfszetel zich situeert op

Nadere informatie

Mijnheer de eerste minister, Mevrouw en meneer de Voorzitters, Beste confraters, Dames en heren,

Mijnheer de eerste minister, Mevrouw en meneer de Voorzitters, Beste confraters, Dames en heren, Mijnheer de eerste minister, Mevrouw en meneer de Voorzitters, Beste confraters, Dames en heren, Ik heet u van harte welkom op het academisch deel van onze Algemene Vergadering, die dit jaar voor de derde

Nadere informatie

22946 MONITEUR BELGE 27.04.2007 Ed. 4 BELGISCH STAATSBLAD

22946 MONITEUR BELGE 27.04.2007 Ed. 4 BELGISCH STAATSBLAD 22946 MONITEUR BELGE 27.04.2007 Ed. 4 BELGISCH STAATSBLAD F. 2007 1707 SERVICE PUBLIC FEDERAL ECONOMIE, P.M.E., CLASSES MOYENNES ET ENERGIE [C 2007/11175] 25 AVRIL 2007. Arrêté royal modifiant le Code

Nadere informatie

La Semaine européenne de la Démocratie locale à Bruxelles

La Semaine européenne de la Démocratie locale à Bruxelles La Semaine européenne de la Démocratie locale à Bruxelles Présentation de l édition 2013 Du 14 au 21 octobre 2013 La Semaine de la Démocratie locale Association de la Ville et des Communes de la Région

Nadere informatie

Verslag BV nr. 248 van 7 november 2013 te Brugge. 3. Voorbereiding Najaarsvergadering Brugge (stand van zaken) en doorlopen agenda ALV

Verslag BV nr. 248 van 7 november 2013 te Brugge. 3. Voorbereiding Najaarsvergadering Brugge (stand van zaken) en doorlopen agenda ALV Verslag BV nr. 248 van 7 november 2013 te Brugge Aanwezig: Thera, Johan, Merel, Michiel, Paul, Simone, Stephanie, Tom Verontschuldigd: Helma BMM coördinator: Kris 1. Opening en welkom door de Voorzitter

Nadere informatie

Wedstrijdreglement Hug the Trooper

Wedstrijdreglement Hug the Trooper Wedstrijdreglement Hug the Trooper 1. De wedstrijd op hugthetrooper.brightfish.be wordt georganiseerd door Brightfish NV, Eeuwfeestlaan 20, 1020 Brussel. 2. De wedstrijd staat open voor alle personen die

Nadere informatie

39820 BELGISCH STAATSBLAD 15.12.1998 MONITEUR BELGE

39820 BELGISCH STAATSBLAD 15.12.1998 MONITEUR BELGE 39820 BELGISCH STAATSBLAD 15.12.1998 MONITEUR BELGE N. 98 3345 [S C 98/22749] 24 NOVEMBER 1998. Ministerieel besluit tot wijziging van het ministerieel besluit van 29 april 1993 tot bepaling van de modaliteiten

Nadere informatie

Neerlegging-Dépôt: 12/05/2009 Regist.-Enregistr.: 28/05/2009 N : 92213/CO/302

Neerlegging-Dépôt: 12/05/2009 Regist.-Enregistr.: 28/05/2009 N : 92213/CO/302 Neerlegging-Dépôt: 12/05/2009 Regist.-Enregistr.: 28/05/2009 N : 92213/CO/302 COLLECTIEVE ARBEIDSOVEREENKOMST VAN 30 APRIL 2009, GESLOTEN IN HET PARITAIR COMITE VOOR HET HOTELBEDRIJF, TOT WIJZIGING VAN

Nadere informatie

Hôtel Eurocatering. 26 oct. Sauna 24,75 7 173,25. 27 oct. Petit-déjeuner 14,50 15 217,50. Sous-total 3645,25 TVA 21% 765,50.

Hôtel Eurocatering. 26 oct. Sauna 24,75 7 173,25. 27 oct. Petit-déjeuner 14,50 15 217,50. Sous-total 3645,25 TVA 21% 765,50. CONTEXTE 1.3 Une erreur dans la facture 1. Lisez les nombres productief kaartjes - klassikaal Zie Fiches à découper. Aantal setjes = 1. Elke leerling krijgt een kaartje. Ze lopen rond in de klas en houden

Nadere informatie

TITEL I - TOEPASSINGSGEBIED

TITEL I - TOEPASSINGSGEBIED Neerlegging-Dépôt: 03/07/2015 Regist.-Enregistr.: 23/07/2015 W: 128160/CO/115 1/3 Collectieve arbeidsovereenkomst van 26 juni 2015, gesloten in het Paritair Comité voor het Glasbedrijf (PC 115), betreffende

Nadere informatie

MONITEUR BELGE 25.09.2015 BELGISCH STAATSBLAD

MONITEUR BELGE 25.09.2015 BELGISCH STAATSBLAD 60077 SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES [C 2015/03324] 18 SEPTEMBRE 2015. Arrêté royal déterminant les modèles des formules de déclaration en matière de cotisations spéciales visées à l article 541 du Code

Nadere informatie

Collectieve arbeidsovereenkomst van 8 november 2005

Collectieve arbeidsovereenkomst van 8 november 2005 Commission paritaire pour les services de gardiennage et/ou de surveillance Convention collective de travail du 8 novembre 2005 Paritair Comité voor de bewakingsen/of toezichtsdiensten Collectieve arbeidsovereenkomst

Nadere informatie

MONITEUR BELGE 23.12.2011 Ed. 2 BELGISCH STAATSBLAD. Par le Roi : Le Secrétaire d Etat au Budget, M. WATHELET

MONITEUR BELGE 23.12.2011 Ed. 2 BELGISCH STAATSBLAD. Par le Roi : Le Secrétaire d Etat au Budget, M. WATHELET MONITEUR BELGE 23.12.2011 Ed. 2 BELGISCH STAATSBLAD 80387 Sur la proposition de Notre Secrétaire d Etat au Budget, Nous avons arrêté et arrêtons : Article 1 er. Un crédit d engagement et de liquidation

Nadere informatie

Praktische kengetallen

Praktische kengetallen FRANCAIS PAGE 5 New Business Praktische kengetallen ZORG ERVOOR DAT JE BESCHIKT OVER GEGEVENS OM PERIODIEK (DAGELIJKS, WEKELIJKS, PER KWARTAAL) TE KUNNEN CONTROLEREN OF DE WERKELIJKE OMZET EN WINST IN

Nadere informatie

07-02-2012. Formation permanente: le point de vue de la zone Luxembourg Voorgezette opleiding: Het standpunt van de zone Luxemburg Cpt/Kpt J.

07-02-2012. Formation permanente: le point de vue de la zone Luxembourg Voorgezette opleiding: Het standpunt van de zone Luxemburg Cpt/Kpt J. 07-02-2012 Formation permanente: le point de vue de la zone Luxembourg Voorgezette opleiding: Het standpunt van de zone Luxemburg Cpt/Kpt J. Louis De moeilijkheden van de permanente opleiding in een grote

Nadere informatie

MONITEUR BELGE 19.03.2003 BELGISCH STAATSBLAD

MONITEUR BELGE 19.03.2003 BELGISCH STAATSBLAD MONITEUR BELGE 19.03.2003 BELGISCH STAATSBLAD 13137 SERVICE PUBLIC FEDERAL MOBILITE ET TRANSPORTS F. 2003 1044 [C 2003/14035] 23 JANVIER 2003. Arrêté ministériel pris en exécution de l arrêté royal du

Nadere informatie

paritaire Commissie Commission Paritaire ADVIES-CP Art. 3 Par. 3- Homeopathie7 AVIS-CP Art.3 Par 3- homéopathie7 21/11/2013

paritaire Commissie Commission Paritaire ADVIES-CP Art. 3 Par. 3- Homeopathie7 AVIS-CP Art.3 Par 3- homéopathie7 21/11/2013 Commission paritaire/2013/ AVIS-CP Art.3 Par 3- homéopathie7 Paritaire Commissie/2013/ ADVIES-CP Art. 3 Par. 3-21/11/2013 Avis de la Commission paritaire relatif à l avis de la Chambre Homéopathie relatif

Nadere informatie

CONSEIL DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE BRUSSELSE HOOFDSTEDELIJKE RAAD PROPOSITION DE RESOLUTION VOORSTEL VAN RESOLUTIE

CONSEIL DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE BRUSSELSE HOOFDSTEDELIJKE RAAD PROPOSITION DE RESOLUTION VOORSTEL VAN RESOLUTIE CONSEIL DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE BRUSSELSE HOOFDSTEDELIJKE RAAD SESSION ORDINAIRE 2000-2001 22 MAI 2001 GEWONE ZITTING 2000-2001 22 MEI 2001 PROPOSITION DE RESOLUTION visant à accorder une aide

Nadere informatie

des Ingénieurs-Conseils C.Ir. FABI - KVIV Raadgevend Ingenieurs à partir du 1 janvier 2014 vanaf 1 januari 2014

des Ingénieurs-Conseils C.Ir. FABI - KVIV Raadgevend Ingenieurs à partir du 1 janvier 2014 vanaf 1 januari 2014 MISSION A Constructions industrielles (Missions d ensembles) OPDRACHT A Industriële constructies (Geheelopdrachten) A Classe - Klasse 1 2 3 4 5 a = 9,0192 11,4255 13,5747 15,4350 17,4016 b = -0,0854-0,0814-0,0875-0,0896-0,0913

Nadere informatie

PROTOCOLE PAIX SOCIALE LES EMPLOYES DE DU COMMERCE DU PETROLE, FAIT A BRUXELLES, LE MAI 1999

PROTOCOLE PAIX SOCIALE LES EMPLOYES DE DU COMMERCE DU PETROLE, FAIT A BRUXELLES, LE MAI 1999 PROTOCOLE PAIX SOCIALE LES EMPLOYES DE DU COMMERCE DU PETROLE, FAIT A BRUXELLES, LE MAI 1999 Les parties signataires, membres de la Commission Paritaire de l'industrie et du commerce du pétrole n (employés),

Nadere informatie

69668 BELGISCH STAATSBLAD 29.09.2004 MONITEUR BELGE

69668 BELGISCH STAATSBLAD 29.09.2004 MONITEUR BELGE 69668 BELGISCH STAATSBLAD 29.09.2004 MONITEUR BELGE 17 jaar = 85 pct.; 16 jaar = 70 pct.; 15 jaar = 55 pct. van het uurloon van de werklieden en werksters van 18 jaar en ouder van dezelfde categorie. C.

Nadere informatie

MONITEUR BELGE 20.09.2011 Ed. 2 BELGISCH STAATSBLAD

MONITEUR BELGE 20.09.2011 Ed. 2 BELGISCH STAATSBLAD 60341 SERVICE PUBLIC FEDERAL SECURITE SOCIALE F. 2011 2503 [C 2011/22310] 15 SEPTEMBRE 2011. Arrêté ministériel modifiant la liste jointe à l arrêté royal du 21 décembre 2001 fixant les procédures, délais

Nadere informatie

TITRE II - HEURES SUPPLEMENTAIRES

TITRE II - HEURES SUPPLEMENTAIRES Neerlegging-Dépôt: 21/03/2014 Regist.-Enregistr.: 17/06/2014 N : 121736/C0/115 Convention collective de travail du 11 mars 2014, conclue au sein de la Commission paritaire de l'industrie verrière, relative

Nadere informatie

The professional s choice!

The professional s choice! GEEF UW PROJECT KLEUR COLORIEZ VOTRE PROJET The professional s choice! Geef persoonlijkheid aan uw voegwerk Een gevel bestaat voor 15 à 20% uit voegen. Die spelen een belangrijke rol in de duurzaamheid

Nadere informatie

2 2-04- 2010 ERRATUM ERRATUM. tijdelijk, hetzij na ontslag om andere. Commission paritaire de la transformation du papier et du carton n 136

2 2-04- 2010 ERRATUM ERRATUM. tijdelijk, hetzij na ontslag om andere. Commission paritaire de la transformation du papier et du carton n 136 Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale ADMINISTRATION DES RELATIONS COLLECTIVES DU TRAVAIL Direction du Greffe i vz/v Federale overheidsdienst Werkgelegenheid, Arbeid en Sociaal

Nadere informatie

Commission Paritaire pour les services et les organismes de contrôle. Paritair Comité voor de diensten en

Commission Paritaire pour les services et les organismes de contrôle. Paritair Comité voor de diensten en Commission Paritaire pour les services et les organismes de contrôle technique et d'évaluation de la conformité Paritair Comité voor de diensten en organismen voor technische controles en gelijkvormigheidstoetsing

Nadere informatie

Mijn opleidingscv in de metaal- en technologische sector- Handleiding

Mijn opleidingscv in de metaal- en technologische sector- Handleiding Mijn opleidingscv in de metaal- en technologische sector- Handleiding 1. Doel en oorsprong. Het sectoraal akkoord 2007-2008 voor de metaal- en technologische sector (PC 209) voorziet dat elke onderneming

Nadere informatie

CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS BELGISCHE KAMER VAN

CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS BELGISCHE KAMER VAN DOC 50 1338/006 DOC 50 1338/006 BELGISCHE KAMER VAN VOLKSVERTEGENWOORDIGERS DES REPRÉSENTANTS DE BELGIQUE 21 november 2001 21 novembre 2001 WETSONTWERP tot wijziging van het koninklijk besluit van 18 november

Nadere informatie

CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS BELGISCHE KAMER VAN WETSONTWERP PROJET DE LOI. tot instelling van advocaten voor minderjarigen

CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS BELGISCHE KAMER VAN WETSONTWERP PROJET DE LOI. tot instelling van advocaten voor minderjarigen DOC 51 0644/004 DOC 51 0644/004 CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS DE BELGIQUE BELGISCHE VAN VOLKSVERTEGENWOORDIGERS 30 mai 2006 30 mei 2006 PROJET DE LOI instituant les avocats des mineurs WETSONTWERP tot instelling

Nadere informatie

LIBER AMICORUM 4 JUIN 1993 4 JUNI1993

LIBER AMICORUM 4 JUIN 1993 4 JUNI1993 1953 1993 LIBER AMICORUM 4 JUIN 1993 4 JUNI1993 3 40 ANNIVERSAIRE I.R.E. TABLE DES MATIERES Avant propos... 7 Quelques points de repere sur I' histoire de l'lnstitut.................... 9 PREMIERE PARTIE:

Nadere informatie

OFFRE DOCUMENTATION TECHNIQUE PEUGEOT POUR REPARATEURS INDEPENDANTS AANBOD PEUGEOT TECHNISCHE DOCUMENTATIE VOOR ONAFHANKELIJKE REPARATEURS

OFFRE DOCUMENTATION TECHNIQUE PEUGEOT POUR REPARATEURS INDEPENDANTS AANBOD PEUGEOT TECHNISCHE DOCUMENTATIE VOOR ONAFHANKELIJKE REPARATEURS OFFRE DOCUMENTATION TECHNIQUE PEUGEOT POUR REPARATEURS INDEPENDANTS AANBOD PEUGEOT TECHNISCHE DOCUMENTATIE VOOR ONAFHANKELIJKE REPARATEURS OFFRE DOCUMENTATION TECHNIQUE PEUGEOT POUR REPARATEURS INDEPENDANTS

Nadere informatie

HOOFDSTUK I. Definities

HOOFDSTUK I. Definities KONINKRIJK BELGIË FEDERALE OVERHEIDSDIENST BINNENLANDSE ZAKEN 15 mei 2009. Koninklijk besluit tot bepaling van de opleidingsvoorwaarden waaraan de gemeenschapswachten moeten voldoen, evenals de modaliteiten

Nadere informatie

Bijlage I HET ETIKET. 1. Model van het etiket

Bijlage I HET ETIKET. 1. Model van het etiket Bijlage I HET ETIKET 1. Model van het etiket 2. Specificaties betreffende het etiket a) De hoger geïllustreerde modellen zijn door de Richtlijn 2002/40/EG toegelaten modellen die betrekking hebben op

Nadere informatie

COMMISSION PARITAIRE DE L'INDUSTRIE DES (C.P. n 114)

COMMISSION PARITAIRE DE L'INDUSTRIE DES (C.P. n 114) COMMISSION PARITAIRE DE L'INDUSTRIE DES (C.P. n 114) Protocole d'accord du 03 mai relatif aux conventions sectorielles collectives de travail pour les années dans le secteur des briqueteries (C.P. 1. Champ

Nadere informatie

Woord vooraf I. Desomer. Executive summary (NL) Executive Summary (FR) Executive Summary (EN) Inhoudstafel Table des matieres Table of contents

Woord vooraf I. Desomer. Executive summary (NL) Executive Summary (FR) Executive Summary (EN) Inhoudstafel Table des matieres Table of contents Woord vooraf I. Desomer Avant-propos I. Desomer V IX Executive summary (NL) Executive Summary (FR) Executive Summary (EN) Inhoudstafel Table des matières Table of contents XIII XVII XXI XXV Hoofdstuk 1

Nadere informatie

Faire évoluer les voitures de sport, c est bien. Faire évoluer leur conducteur, c est encore mieux.

Faire évoluer les voitures de sport, c est bien. Faire évoluer leur conducteur, c est encore mieux. Porsche Belgium Driving Days 2011 Faire évoluer les voitures de sport, c est bien. Faire évoluer leur conducteur, c est encore mieux. Sportwagens die evolueren, dat is goed. Bestuurders die evolueren,

Nadere informatie

PHILIPPE FILIP BELGISCH STAATSBLAD 02.01.2014 MONITEUR BELGE

PHILIPPE FILIP BELGISCH STAATSBLAD 02.01.2014 MONITEUR BELGE 29 Gelet op het advies nr. 54.492/1 van de Raad van State, gegeven op 17 december 2013 met toepassing van artikel 84, 1, eerste lid, 1 van de gecoördineerde wetten op de Raad van State, op 12 januari 1973;

Nadere informatie